Présentation – APREF
 

Présentation

L’Association des Préfets et des Représentants de l’État de la Francophonie (APREF) est une Association Loi 1901.

Elle a pour objectif de permettre aux préfets et représentants de l’État francophones de mutualiser leurs préoccupations et pratiques administratives en leur offrant un cadre de rencontres, d’échanges et de travail. Elle a également pour ambition de participer, au sein de la Francophonie, à la meilleure reconnaissance des cultures administratives des différents membres.

A l’image de son logo constitué d’un nuage de points multicolores, l’APREF entend ainsi mettre en regard la diversité de nos expériences professionnelles pour créer un véritable réseau de solidarités.

Pour faire quoi ?

Il s’agit d’abord de répondre aux attentes des Préfets de la francophonie et de traiter de leurs préoccupations communes.

Un premier recensement a d’ores et déjà été effectué. Les sujets considérés comme prioritaires aux yeux des Préfets de la francophonie recouvrent en fait le champ très large de leurs attributions .il s’agit notamment de la sécurité intérieure, de la gestion de crise, du développement et de l’aménagement du territoire ou encore de la cohésion sociale, de l’environnement et de l’innovation numérique.

Concrètement ce programme de travail se traduira d’une double manière:

  • D’abord par la mise en place d’une plate-forme numérique et collaborative qui proposera des modules d’e-formation, petits films de six minutes traitant d’une question d’intérêt professionnel. Une convention est en cours de signature avec le Centre des hautes études du ministère de l’intérieur qui hébergera cette plateforme. Les deux premiers modules ont été enregistrés et sont en cours de montage. Ils sont consacrés au préfet en Côte d’Ivoire et au gouverneur en Belgique.la convention prévoit également l’organisation d’un séminaire virtuel annuel.
  • Au-delà de cette action numérique, la vie de l’association sera ponctuée par l’organisation d’un séminaire annuel.

Quelles perspectives ?

L APREF est née, il faut maintenant qu’elle grandisse .C est tout l’enjeu des mois qui viennent.

Cette initiative a suscité l’intérêt et le soutien de principe de nombreux états francophones et de l’organisation internationale de la francophonie. Ces parrainages sont de bon augure pour l’avenir.

Mais après cette phase de conception et de création, il nous faut désormais réussir notre basculement en mode opérationnel, c’est à dire conforter notre organisation, susciter des adhésions, élargir notre assise géographique, diversifier nos ressources, asseoir notre crédibilité auprès de l OIF.

Oui, tout reste à faire. Mais l’entreprise est belle et nous sommes profondément convaincus de son bien-fondé et de son utilité .Cette conviction, nous voulons la faire partager.

Alors, un dernier mot destinés aux Préfets francophones qui nous lisent :

Nous ne doutons pas que vous saurez mesurer l’importance de notre projet, les enjeux qui s’y attachent et que vous accepterez d’y prendre une part active en adhérant à l’APREF.